Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Quand Montmorency luttait pour son territoire

En 1854 le conseil municipal de Groslay demande au préfet de Seine-et-Oise de rattacher à sa commune le hameau de la Rue (actuelle rue des Gallerands) qui dépend de Montmorency.

En 1858, c'est la ville de Deuil qui réclame une partie du territoire. En 1872, c'est Enghien qui réclame le bas-Montmorency.

Comment les Montmorencéens et leurs édiles ont-ils réagi face aux convoitises de leurs voisins ?

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 18/09/2020 à 12:08.
© 2016-2020 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.