Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Les frères Gouffier compagnons de François Ier

Vitrail collégiale.
Artus de Boisy et Guillaume de Bonivet,
Vitrail de la collégiale de Montmorency.
Vitrail collégiale.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Parce qu'ils étaient les neveux de Guillaume de Montmorency, Artus et Guillaume Gouffier figurent sur l'un des vitraux de la collégiale.

Louis xii confie à l'aîné des frères, Artus de Boisy, l'éducation de François d'Angoulême, futur François Ier. Devenu roi, ce dernier nomme son précepteur Grand-Maître de France et en fait le principal diplomate du début de son règne.

Sa maladie, puis sa mort, en pleine négociation avec les Espagnols, à Montpellier, eurent de graves conséquences sur les relations entre les deux pays rivaux.

Guillaume de Bonnivet, camarade d'enfance du futur François Ier, fut son ambassadeur malheureux en Allemagne, lors de l'élection de l'empereur, où il défendit la candidature du roi de France. Charles Quint ayant été élu, il s'inventa une maladie «diplomatique» et s'enfuit à Coblence. Il rentra cependant dans les grâces du roi et, à la mort d'Artus de Boisy, il remplaça son frère dans les faveurs du monarque.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 19/05/2019 à 15:45.
© 2016-2019 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.