Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Tristes naissances dans le Vexin du XVIIIe siècle :
Le poids de l’illégitimité

.
Saint Vincent de Paul et les dames de la charité
Source : Musée de l’Assistance publique
.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Il ne faisait pas bon, au xviiie siècle, accoucher d’un enfant illégitime. Passé le cap déjà difficile de la grossesse et de la naissance, en venaient vite les conséquences, pour des jeunes femmes naïves, souvent servantes. Majoritairement délaissées par leurs séducteurs et sans ressources, il leur fallait, si l’enfant survivait, décider de son sort, assumer la honte faite à leurs parents dont l’honneur était bafoué, continuer à vivre avec cette marque indélébile.

Françoise WARO est Présidente de la Société Historique et Archéologique de Pontoise, du Val d’Oise et du Vexin (SHAPVOv), auteur de plusieurs ouvrages sur le Vexin dont La Vie quotidienne dans le Vexin au xviiie siècle, dans l’intimité d’une société rurale.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 31/08/2018 à 16:48.
© 2016-2018 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.