Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

L’étonnant journal d’un curé de Villiers-le-Bel sous l’Ancien Régime

L'église de Villiers-le-Bel.
L'église de Villiers-le-Bel
L'église de Villiers-le-Bel.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Au xviie siècle, Philippe Goureau de la Proustière, religieux de l’abbaye Saint-Victor à Paris, est nommé curé de Villiers-le-Bel, paroisse qui dépend de son abbaye. Il commence alors à rédiger un passionnant journal qui, au jour le jour, nous plonge dans la réalité des campagnes du nord de Paris. Les épisodes qu’il relate sont de précieux témoignages, souvent étonnants  : l’affaire d’une stigmatisée à Sarcelles, la lutte contre les protestants à Villiers-le-Bel, le rôle joué par les débits de boisson dans les villages mais aussi comment un curé restaure son église et comment il perçoit les habitants, nobles ou non.

À partir de la petite histoire, on peut ainsi lire la façon dont fonctionnaient les sociétés rurales de notre région avant que l’esprit des Lumières ne vienne y produire les premières mutations, préparant l’époque contemporaine.

Mathieu Lours

Docteur en Histoire, professeur d’Histoire de l’Art à l'Université de Cergy et auteur d’ouvrages sur l’art sacré.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 15/12/2019 à 11:10.
© 2016-2020 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.