Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Visite du fort de Cormeilles-en-Parisis

.
Le fort de Cormeilles-en-Parisis
.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Certains d’entre nous ont pu découvrir le fort de Montmorency lors d’une visite proposée par la ville à la SHMR en octobre dernier. Il nous a semblé intéressant de poursuivre sur ce thème en vous faisant découvrir un autre fort, celui de Cormeilles, considéré comme prioritaire car il avait pour mission de protéger l’accès à la vallée de Montmorency ainsi que la route et la voie ferrée conduisant à Pontoise et à Rouen.

En 1874, Adolphe Thiers demande au général Séré de Rivières la création d’une seconde enceinte de défense de Paris sur toutes les hauteurs dominant la ville. Parmi les 18 forts constituant le « Camp Retranché de Paris », le fort de Cormeilles-en-Parisis, construit entre 1874 et 1877, tirait de sa situation dominante, proche du confluent de la Seine, une valeur stratégique importante  : il disposait de 64 canons et sa garde nécessitait plus de 1000 hommes de troupes. C’est l’un des plus grands forts militaires de la région parisienne et le seul à être encore intact.

Lors de la Grande Guerre, il sert de protection aérienne à Paris, puis occupé par les allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, il accueille à la Libération, les prisonniers de guerre.

Il est aujourd’hui propriété de l’Agence des Espaces verts d’Île-de-France qui en a confié la gestion à l’Association des Amis du Fort de Cormeilles  : cette association œuvre pour sauvegarder et restaurer le site tout en le faisant vivre, permettant l’installation d’ateliers d’artistes ainsi que des tournages de films.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 19/05/2019 à 15:45.
© 2016-2019 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.