Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Accueil

Dernière minute

Nous apprenons à l’instant avec une grande tristesse le décès d’André Duchesne, vice-Président de la Société d’Histoire de Montmorency, à l'âge de 81 ans.

Ses obsèques auront lieu le lundi 2 décembre 2019, à 9h30, en la collégiale de Montmorency.

André Duchesne était co-fondateur de cette société depuis 1981 avec Albert Magarian et Jacqueline Rabasse. Durant toutes ces années, il contribua à son rayonnement par des conférences, de nombreux articles publiés dans le « Bulletin » appelé plus tard «la Revue » et des visites guidées de la collégiale Saint-Martin dont les célèbres vitraux n’avaient plus de secret pour lui.

 C’était aussi un littéraire qui avait l’art de conter la biographie d’écrivains ou d’artistes de passage ou en résidence à Montmorency avec le style alerte qui lui est propre. Il nourrissait d’ailleurs le projet de réunir ces articles dans une publication spéciale. Il n’en a pas eu le temps. Engagé au service de sa ville, il fut également conseiller municipal durant trois mandats. Tous ceux qui l’ont connu ont pu apprécier sa gentillesse, son ouverture d’esprit et sa disponibilité.

Nous perdons un homme de bien.

M. Lévêque, présidente

Exposition à la Manufacture des Gobelins.

En cette année 2019, la Manufacture des Gobelins célèbre le quatrième centenaire de la naissance de Colbert (1619-1683) et de Charles Le Brun (1619-1690) avec la très belle exposition qu’elle présente actuellement dans ses Galeries :

« Créer pour Louis xiv, les manufactures de la Couronne sous Colbert et Le Brun »

Aidé par Charles Le Brun nommé directeur de la manufacture en 1663, Colbert a fait de l’enclos des Gobelins au faubourg Saint-Marcel, un formidable vivier où les artistes français, italiens et flamands forment une communauté tout entière au service de l’art et du roi.

La centaine d’œuvres présentées, provenant du Mobilier national, du musée du Louvre, des châteaux de Versailles et de Compiègne, évoquent les différents métiers présents aux Gobelins  : orfèvres, graveurs, sculpteurs, peintres, lissiers et ébénistes, tous appelés à meubler les demeures royales.

Les grandes créations issues des manufactures sont mises à l’honneur  : tapis pour les galeries du Louvre, tentures des maisons royales, meubles d’argent et de pierres dures sont rassemblés ou mises en situation dans des reconstitutions 3D.

Aller voir cette exposition est une occasion à ne pas manquer pour découvrir la grande œuvre de Charles Le Brun au cœur de « l’enclos des Gobelins » qu’il dirigeait d’une main de maître, célébré chaque 1er mai par tous les artistes rassemblés qui élevaient en son honneur l’arbre de mai dans la cour de la manufacture.

Mais c’est Montmorency qu’il choisit pour y édifier son « Petit Château ».

E. P.

Exposition aux Galeries des Gobelins, jusqu’au 4 décembre 2019 – Paris 13e, du mardi au dimanche de 11h à 17h30.

Page d'accueil :
Alexandre Hyacinthe Dunouy.
Vue de Montmorency 1839
Sceaux (92). Musée Départemental.
Photo P. Lemaître.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 29/11/2019 à 16:53.
© 2016-2019 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.